Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Après un séjour srilankais d'où je suis revenu tout reposé et tout bronzé, me revoici en Inde juste le temps d'un weekend, avant de repartir pour le Népal (normal...)

Ce petit week-end indien me permet déjà de retrouver John, et ça fait bien plaiz' !!! Faut dire qu'au Sri Lanka j'étais un peu seul pendant deux semaines, vu que c'était la morte saison et que ce n'est pas non plus très "backpacker" comme destination. Et puis après ce week-end je serai livré de nouveau à moi-même pendant environ 2 mois avant de retrouver des amis puis ma famille à Bangkok. Donc bref c'est bien cool de pouvoir squatter avec un proche !!!

Parmi les activités de ce week-end, principalement des petites soirées bouffe (y avait une leffe, tsaaaaah !!!), barbecue (y avait du boeuf saignant, tsaaaaaaah !!!), ou mario kart (projeté avec un rétroprojecteur en grand, tsaaaaah!) avec d'autres expatriés, principalement français (qu'est-ce que c'est bon de pouvoir de ne parler que français parfois…) et une sortie à moto dans les alentours de Bangalore…

Et quelle sortie ! Deux Cheetaks et une Royal Enfield, la classe ! Bon m'étant vautré justement quelques temps auparavant en scooter près de Hampi et n'ayant jamais conduit en ville en Inde (ça fait vraiment peur !!!), j'étais bien content de ne pas conduire mais de jouer le rôle de copilote / caméraman / squatteur embarqué sur la Royal Enfield.

Au bout de quelques minutes, le Cheetak de John est tombé en rade au niveau du démarrage. Il a donc pu apprendre une technique très pratique en pleine ville en Inde pour démarrer autrement.
Au bout de quelques minutes, le Cheetak de John est tombé en rade au niveau du démarrage. Il a donc pu apprendre une technique très pratique en pleine ville en Inde pour démarrer autrement.

Au bout de quelques minutes, le Cheetak de John est tombé en rade au niveau du démarrage. Il a donc pu apprendre une technique très pratique en pleine ville en Inde pour démarrer autrement.

Les paysages autour de Bangalore sont plutôt cools, des jolis villages (d'au moins 25 000 habitants bien sûr, on reste en Inde…), on a pu visiter un temple plutôt pas mal, et gravir à 98% la route qui mène aux Nandi Hills (un des deux roues est tombé en panne d'essence avant l'arrivée au sommet), on a pu manger un repas immonde et extrêmement piquant dans une gargote locale, on a pu découvrir une "école internationale" (entendre par là une espèce de secte cheloue avec un bâtiment vraiment fou au milieu de nulle part encerclé par des barbelés et une clôture électrifiée…)

Une "école internationale", des jolies motos, un singe, et une panne d'essence.
Une "école internationale", des jolies motos, un singe, et une panne d'essence.
Une "école internationale", des jolies motos, un singe, et une panne d'essence.
Une "école internationale", des jolies motos, un singe, et une panne d'essence.
Une "école internationale", des jolies motos, un singe, et une panne d'essence.
Une "école internationale", des jolies motos, un singe, et une panne d'essence.
Une "école internationale", des jolies motos, un singe, et une panne d'essence.
Une "école internationale", des jolies motos, un singe, et une panne d'essence.
Une "école internationale", des jolies motos, un singe, et une panne d'essence.
Une "école internationale", des jolies motos, un singe, et une panne d'essence.

Une "école internationale", des jolies motos, un singe, et une panne d'essence.

Bref, un petit week-end sympa avant d'arriver à Kathmandu au Népal…

En attendant, juste un aparté : voilà pourquoi le régime de déclaration ICPE des installations de compression > 50 kW a un jour été pertinent par chez nous (oui il y a un compresseur derrière...) :

2920 non conforme

2920 non conforme

Tag(s) : #India
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :