Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Alors cette fois-ci j'ai été dans la région de Al Batinah, au nord du pays. sans but précis si ce n'est de pouvoir camper sur une plage, histoire de pouvoir dormir bercé par le son des vagues. Donc concrètement j'ai pris le route principale vers le nord, qui va jusque Dubaï. J'ai d'ailleurs pensé à y aller mais ça m'aurait coûté un bras (le visa pour les Emirats Arabes Unis, un nouveau visa pour Oman vu qu'ils ne font que des simple entrée à l'aéroport, une assurance pour ma voiture de location, et enfin les frais d'hébergement qui doivent pas être donnés là-bas). Et puis bon la voiture c'est sympa quand t'es sur des petites routes, mais faire de l'autoroute pendant 8h, c'est pas la grosse folie niveau sensations !

J'ai aussi visité la plus grande mosquée du pays, mais j'en parle pas (c'est la seule que l'on peut visiter, elle est pas mal)
J'ai aussi visité la plus grande mosquée du pays, mais j'en parle pas (c'est la seule que l'on peut visiter, elle est pas mal)J'ai aussi visité la plus grande mosquée du pays, mais j'en parle pas (c'est la seule que l'on peut visiter, elle est pas mal)

J'ai aussi visité la plus grande mosquée du pays, mais j'en parle pas (c'est la seule que l'on peut visiter, elle est pas mal)

En parlant de rouler, c'est plutôt amusant en général. Quand t'es sur les petites routes bah les paysages sont fous, les petits villages tous sympas, y a pas trop de circulation, tu peux rouler avec ta jambe gauche dehors parce que les voitures ont toutes des boîtes automatiques (je suis fan de ce concept), tu fais un plein d'essence tu payes que 8 euros environ (servie par un paki ou un indien qui passe ses journées sous 42 °C à respirer du benzène et du naphta - le rêve), et surtout t'es vraiment libre et tu peux t'engouffrer un peu où tu veux (enfin étant donné que ma voiture est la plus petite d'Oman - économies oblige - je peux pas du tout m'aventurer dans les endroits où un 4x4 est nécessaire).

Et dans la capitale, bah la journée rien de spécial, mais la soirée ou la nuit sur les routes on a l'impression que les fils de sheiks font la course avec les fils d'ambassadeurs sur les routes principales, et du coup y a du challenge niveau conduite - ça réveille le côté Jacky qui est en nous.

En parlant de Jackys, les riches de la capitale sont pas mal sur ce domaine. La journée, tous sur la jetée du quartier riche de Muscat (Qurum) à exhiber leurs voitures de luxe tunées (ça fait bizarre de voir une Aston Martin DBS avec un style rocade minière), devant le Starbucks ou le café "La Mer" mais en tenue traditionnelle quand même (une espèce de robe blanche assez styléeet un chapeau de style "Alladin") et les filles à la peau blanchie en habits de luxe mais qui vont pas du tout ensemble (mais bon on voit des épaules, ça fait du bien…). On notera qu'apparemment plus t'es riche, moins t'es croyant ici. Et en soirée ou la nuit, bah toujours dans leurs SLK décapotables upgradées A21, mais en tenue ultra Jackos : chemise noire probablement très chère avec des inscriptions fluos du style "Awesome" ou "I love dollars", coupe Tony Vairelles gominée, jean déchiré avec des petits diamants sur les boutons, et chaussures croco luisantes. Ca fait rêver.

Des voitures chères de style Douai, devant le Starbucks de la jetée de Qurum, des panneaux d'entrée de toilettes, et des petits moutons qui gênent mais qui sont mignonsDes voitures chères de style Douai, devant le Starbucks de la jetée de Qurum, des panneaux d'entrée de toilettes, et des petits moutons qui gênent mais qui sont mignons
Des voitures chères de style Douai, devant le Starbucks de la jetée de Qurum, des panneaux d'entrée de toilettes, et des petits moutons qui gênent mais qui sont mignonsDes voitures chères de style Douai, devant le Starbucks de la jetée de Qurum, des panneaux d'entrée de toilettes, et des petits moutons qui gênent mais qui sont mignonsDes voitures chères de style Douai, devant le Starbucks de la jetée de Qurum, des panneaux d'entrée de toilettes, et des petits moutons qui gênent mais qui sont mignons

Des voitures chères de style Douai, devant le Starbucks de la jetée de Qurum, des panneaux d'entrée de toilettes, et des petits moutons qui gênent mais qui sont mignons

Revenons à nos moutons. En parlant de moutons, on en croise plus que des chameaux. J'en ai toujours pas vu, malgré les panneaux sur la route (et en parlant de panneaux, certains d'entre eux sont assez amusants ici, ou alors complètement incompréhensibles malgré la simplicité des symboles utilisés). Apparemment dans le sud on peut en voir, ça tombe bien j'y vais dans quelques jours.

Nos moutons donc. Le nord, le camping sur la plage,… Bah rien de spécial à part que la côte est peuplée de pakis qui passent leur temps à promener leurs vaches sur la plage et à jouer au football. 98% des pakistanais que j'ai croisé d'ailleurs sur la plage portaient une (probable) imitation d'un maillot de foot de Messi, Sergio Ramos, ou Gerrard. On croise bizarrement très peu d'Omanais ici, sauf à la tombée de la nuit où certains viennent seuls ou à plusieurs regarder la mer quelques minutes avant de repartir.

Quelques panneaux originaux, étranges ou incompréhensibles, et mon camping sur la plage, avec le petit lever de soleil !!!Quelques panneaux originaux, étranges ou incompréhensibles, et mon camping sur la plage, avec le petit lever de soleil !!!
Quelques panneaux originaux, étranges ou incompréhensibles, et mon camping sur la plage, avec le petit lever de soleil !!!Quelques panneaux originaux, étranges ou incompréhensibles, et mon camping sur la plage, avec le petit lever de soleil !!!Quelques panneaux originaux, étranges ou incompréhensibles, et mon camping sur la plage, avec le petit lever de soleil !!!
Quelques panneaux originaux, étranges ou incompréhensibles, et mon camping sur la plage, avec le petit lever de soleil !!!Quelques panneaux originaux, étranges ou incompréhensibles, et mon camping sur la plage, avec le petit lever de soleil !!!

Quelques panneaux originaux, étranges ou incompréhensibles, et mon camping sur la plage, avec le petit lever de soleil !!!

Sinon niveau camping, j'ai un peu galéré à trouver l'endroit idéal. La côte (du moins celle au nord de Muscat, on verra celle du sud par la suite) et très habitée, et il est donc très difficile de trouver un endroit assez caché en dehors d'un village. J'en ai quand même trouvé pas trop mal. Pas trop mal car en dépit du fait que le sable est fin, que l'eau est bleue et chaude, qu'une brise légère vient radoucir l'air surchauffé du pays, que l'on voit gambader quelques boucs ou moutons de temps en temps et de jolis oiseaux, qu'une végétation légère mais suffisante vient donner un peu d'ombre, bah la plage sert aussi apparemment de décharge publique (micro ondes, sachets plastiques, bouteilles de verres, seringues (!!!), cafetières, pneus,…) et des hordes de corbeaux bruyants viennent assez souvent polluer les nuits.

Mais bon on va pas se plaindre. J'ai pu dormir à la belle étoile sous une vingtaine de degrés, à observer un ciel rempli d'étoiles, après avoir squatté devant un coucher de soleil sur les montagnes de l'arrière pays et avant d'avoir pris mon petit déjeuner en contemplant le lever de soleil sur l'océan indien. Ca change du demi degré d'il y'a quelques jours, de la grisaille lilloise, et du plat de pâtes devant mon pc.

Le lendemain, après m'être baigné à 6h30 dans une mer plus chaude que l'air frais du matin, direction de nouveau les montagnes, parce qu'apparemment celles du coin recèlent quelques trucs sympas. Direction donc l'intérieur des terres. On y croise beaucoup de forts ou de châteaux. Malheureusement un grand nombre d'entre eux ne peuvent être visités pour cause de rénovation. J'ai quand même pu en voir un grand et un petit. Ca devait vraiment être impressionnant les batailles entre tribus à l'époque !!!

Le petit fort de Al Alawi, et le gros de Nazwa (bien fat)Le petit fort de Al Alawi, et le gros de Nazwa (bien fat)
Le petit fort de Al Alawi, et le gros de Nazwa (bien fat)Le petit fort de Al Alawi, et le gros de Nazwa (bien fat)Le petit fort de Al Alawi, et le gros de Nazwa (bien fat)

Le petit fort de Al Alawi, et le gros de Nazwa (bien fat)

Même si le pays devient un pays "riche" (apparemment il possède des grosses quantités de gaz naturel, et du pétrole a été découvert comme un peu partout dans le coin, et commence à être exploité), il conserve et surtout respecte ses traditions (un peu moins dans la capitale bien sur, où les "Mall" et les Macdos fleurissent et où on croise des bon Jackys (voir plus haut).

Les monuments conservés et réhabilités, de nouvelles routes sont construites assez intelligemment pour préserver la tranquillité des villages sans pour autant trop gâcher le paysage. Apparemment il y'a 50 ans il y avait beaucoup moins de véhicules, et aujourd'hui tout le monde a son 4x4 dans les terres (fini les chameaux !!!).

Bref, à part des forts j'ai aussi pu voir dans sources d'eau chaude. C'est assez intéressant à voir, on comprend bien du coup en suivant le chemin de l'eau les systèmes traditionnels d'irrigation. Juste en aval des sources en général sont installés des bains publics traditionnels où il est possible de se laver en toute tranquillité.

Petite anecdote (le genre de truc qui n'arrive qu'à moi) : En visitant la première source que j'ai vu, et les bains qui y sont attachés, j'ai eu envie moi aussi de me laver dedans. Cependant un local assez bizarre et probablement frustré sur le plan sexuel, en me voyant a lourdement insisté pour que lui me nettoie avec ses mains, en se caressant légèrement à travers son costume traditionnel. Mmmmmh. ok je suis blond aux yeux bleus, c'est assez rare ici, mais quand même… J'étais moyennement serein, je lui ai dit Chokram en conservant un sourire ma foi jauni, et je suis parti. Que fait la police religieuse bon Dieu !!?? Ayant parlé de ça à mon ami Rob' qui habite là depuis bien longtemps, il m'a expliqué que ouais le viol de garçons est aussi courant, voire plus, que celui de filles, surtout les peu poilus et blonds comme moi. Il m'a aussi parlé du manque de tact des locaux causé par leur absence d'éducation sexuelle. Mouais. Bah je l'aurai vécu quoi.

Derrière cette espèce de piscine qui est une source d'eau chaude, le lieu du crime.Derrière cette espèce de piscine qui est une source d'eau chaude, le lieu du crime.

Derrière cette espèce de piscine qui est une source d'eau chaude, le lieu du crime.

Ensuite il y a un Wadi que j'ai pu visiter jusqu'au bout (en général il faut un 4x4), car une route goudronnée y est présente. Ca tombe bien j'étais assez frustré de ne pas pouvoir en visiter un jusqu'au bout la dernière fois que j'étais dans les montagnes.

On y croise des tas de jolis villages pittoresques construits à flanc de falaise, avec des oasis, des cultures en terrasses, toujours ces systèmes d'irrigation traditionnels assez surprenants, des villageois heureux de te voir, toujours des indiens et des pakis qui font des travaux ingrats sous 42°C (du type rebitumer un parking d'une mosquée, construire des maisons,…), et le tout dans un décor grand canyon. C'est vraiment vraiment joli !!! Mais vraiment !!! Je me dis que si je reviens en Oman, faudra louer un gros 4x4 qui consomme bien de l'essence (pas chère) et qui crache de la fumée noire, histoire de pouvoir vivre l'expérience off-road à 100%, qui doit vraiment faire plaiz' au niveau de ce que l'on voit !!!

Quand t'es blond et pas très poilu, attention à toi !!! Le Nord (ou Al Batinah)...Quand t'es blond et pas très poilu, attention à toi !!! Le Nord (ou Al Batinah)...
Quand t'es blond et pas très poilu, attention à toi !!! Le Nord (ou Al Batinah)...Quand t'es blond et pas très poilu, attention à toi !!! Le Nord (ou Al Batinah)...

Demain c'est Jeudi, donc le premier jour du week-end ici (Sharia oblige). Un autre couchsurfer arrive chez Rob et si tout se passe bien ce week-end on va essayer de faire du bateau histoire de croiser du dauphin, de visiter des îles sympas, et de faire des bombes dans la mer (mais rien est sûr…)

Sinon au minium plage et resto Swahili...

Tag(s) : #Oman
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :